FANDOM


L'Attaque des Titans

Logo du Bataillon d'Exploration en Étoile fa


Mais même si nous réfléchissons à un moyen d’empêcher çà d’arriver, il y aura des gens sur notre chemin. Si je dois devenir un meurtrier ainsi soit-il. Leurs opinions à mon égard ne changeront pas. Mais plutôt que d’être dévoré par un Titan, je me battrai jusqu’au bout.

— Livaï explique sa mentalité à son Escouade tactique.[1]


Livaï Ackerman (japonais : リヴァイ・アッカーマン, romanisation Hepburn : Rivai Akkāman?), souvent designé comme le Caporal-Chef Livaï (リヴァイ兵長 Rivai Heichō), est le Chef (兵士長 Heishichō) de l'Escouade tactique au sein du Bataillon d'exploration. Il est connu pour être le soldat le plus puissant de l'Armée Humaine.[8][9]

Apparence

Apparence de Livaï

Apparence de Livaï.

Livaï possède des cheveux noirs mi-longs, et rasés sur les côtés. Il possède d’intimidants yeux bleu clair.[2] Malgré sa petite taille, il a un physique très développé. Mis à part son froncement de sourcils presque constant, l'expression de son visage est neutre. Son attitude imperturbable rend difficile de deviner ce à quoi il pense. Que ce soit en civil ou en uniforme, Livaï est toujours vu arborant un foulard blanc noué autour du cou. Parfois, il porte un chandail à manche longue moulant ainsi qu'un costume.[2]

Livaï jeune

Livaï jeune.

Même lorsque son équipe se fait tuer lors de la 57ème expédition Extra-Muros, il garde un visage impassible.[2][10]Dans la plupart des cas, il porte un uniforme de type militaire, ainsi qu'un manteau vert reporté au Bataillon d'exploration, lors des expéditions extra-muros. Lorsqu'il fut forcé de délaisser ses fonctions pour cause de blessures, il a été vu portant un costume noir avec une simple chemise blanche. L'auteur a d'ailleurs révélé que Livaï s'était « approprié » ce costume. Lorsqu'il était jeune, il portait une chemise blanche rentrée, avec le col remonté et une veste en cuir par-dessus. Ses pantalons étaient noirs et bouffis, et il portait des bottes de la même couleur.

Quand il était petit, Livaï était un garçon squelettique et mal nourrit. Il avait de longs cheveux noirs ébouriffés et il paraissait sale et fatigué.

Personnalité

Livaï étant un maniaque de propreté

Livaï est un maniaque de la propreté

Livaï est décrit comme un « maniaque de la propreté » par ceux qui le connaissent personnellement, car il préfère que son environnement soit impeccablement propre.

Il ne supporte pas que lui-même ou son matériel soit souillé d'une quelconque tâche.[11] Cependant, si la situation l'exige, il n'est pas du genre à prendre cela en compte, par exemple en sauvant Eren dans la Forêt des Arbres Géants[12], ou en saisissant la main sanglante d'un subordonné, le réconfortant pendant ses derniers instants.[13][14]

Malgré cette image « impeccable », Livaï a une personnalité froide et inaccessible. D'après Petra il est violent et impénétrable. Sa manière de parler est rarement polie, et il fait parfois des commentaires grossiers ou inappropriés. Son sens de l'humour noir, souvent mal compris, est désagréable et peut être même conçu comme vulgaire. Il a tendance à exprimer les choses d'une manière stricte et insultante. Il provoque ses adversaires allant jusqu'à les rabaisser, ce qui déstabilise la plupart du temps son entourage.[15]

Même si Livaï respecte l'ordre de la structure et de la discipline militaire, il semble également avoir quelques mépris pour l'autorité. Au procès d'Eren au tribunal, il insulte en effet les commerçants, les qualifiant de «gros porcs » et notant que les Brigades Spéciales ont été incapables de prendre soin d'Eren.[16] Il semblerait qu'il éprouve également un ressentiment pour la police militaire, sans doute pour leur ingérence et leurs tentatives de saper le Bataillon d'Exploration de manière constante.

À un moment donné, il se moque même d'eux en disant qu'ils n'ont jamais combattu ni même vu un seul Titan, et suggère leur adhésion au Bataillon.[17]

Levi est fâché contre Hansi

Livaï se fâche contre Hansi car il lui reproche d'avoir mit en danger la vie de son équipe [18]

Livaï a cependant un côté plus doux, mais qu'il ne montre que rarement. Une de ses caractéristiques les plus marquantes est la grande valeur qu'il accorde à la préservation de la vie humaine.

Il a lui-même déclaré qu'il déteste voir des soldats mourir inutilement, et conseille à ses subordonnés d'utiliser correctement leur instinct, qui pourrait leur coûter la vie ou les sauver.[19] Quand il découvre finalement par Hansi que les Titans ont peut-être été une fois des êtres humains, Livaï semble être mortifié par les nouvelles.[20]

À cause de sa profession dangereuse et de ses valeurs personnelles, il s'occupe beaucoup du bien-être de ses subordonnés. Lorsque l'ordre de retraite anticipée fut donné à la paroi pendant la 56ème expédition Extra-Muros, Livaï était visiblement frustré par le fait que ses soldats avaient trouvé la mort à cause d'une mission infructueuse.[21]

Livaï frappant Eren

Livaï frappant Eren.

On le voit également prêt à recourir à la violence pour éviter à Eren d'être exécuté lors de son procès, même si il n'a rien contre lui.[22][23] Livaï, malgré sa nature froide et sereine, a toute fois montré de vifs sentiments lors de la perte de l'ensemble de son équipe, puis a risqué sa vie pour protéger Mikasa qui fonçait aveuglément vers le Titan Féminin, ce qui lui a coûté une blessure.[24]

De plus, il a également déclaré qu'il porte la volonté de ses camarades tombés au combat. Sa rancune contre les Titans lui donne la force de continuer à se battre ; [13] Il est possible de remarquer que, même dans les situations pénibles, Livaï garde son sang froid ou lorsqu'il est à deux doigts de se faire tuer.

Histoire personnelle

Enfance

Livaï 829 - Manga

Livaï enfant.

Livaï n'était pas un enfant désiré au début. Sa mère, Kuchel Ackerman, était une prostitué des bas fonds de la Ville souterraine qui est tombée enceinte d'un de ses clients. Elle a quand même choisit de garder l'enfant dans le secret du père biologique et contre la volonté de son frère. Malgré cet "accident" Livaï était aimé par sa mère.

A cause de la grossesse, sa mère a perdu des clients et donc de l'argent. Elle n'arrivait pas à se nourrir correctement et par conséquent, ne pouvait pas non plus nourrir son fils. Elle est morte d'une maladie quelques années plus tard, devant les yeux de Livaï. C'est alors que Kenny Ackerman, le grand frère de Kuchel Ackerman qui, en voulant lui rendre visite, découvrit qu'elle était morte.[25] À coté du lit, il trouva un petit enfant extrêmement maigre assis devant le lit de sa mère.

Dans une rare démonstration de compassion, Kenny décida de prendre soin de lui. Cependant, il ne se considérait pas comme une bonne figure paternelle, il décida donc d'élever Livaï du mieux qu'il pouvait et lui enseigna des techniques de couteau, comment s'entendre avec les gens et des comportements violents. Livaï appris également à utiliser son propre pouvoir intérieur qu'il possédait en tant que membre du Clan Ackerman. [26] Le temps passa et finalement, Kenny enseigna à Livaï tout ce qu'il savait. [27][28] Un jour, dans la ville souterraine, Livaï commença un combat avec un voyou standard qu'il remporta facilement. À ce moment, Kenny décida de le laisser derrière lui, convaincu qu'il avait appris à Livaï les compétences nécessaire pour survivre.[29]

Livaï, Furlan et Isabelle

Dans la ville souterraine, d'où il n'était jamais sorti, Livaï habitait dans une maison avec son ami Furlan Church.
Maison de levi interieur

Livaï habite dans une maison avec Furlan.

Ils étaient les leaders d'un groupe populaire de bandits de la ville souterraine. Leur but était de collecter assez d'argent pour avoir un passeport civil afin d'aller dans le monde d'en haut.

La vie suivait son cours pour eux-deux, lorsqu'un jour, une fille débarqua sans prévenir dans leur maison. Son manque d'hygiène irrita Livaï et quand celui-ci la traita de "gamine", elle le reprit en disant qu'elle n'était pas une gamine. Derrière elle, des hommes la poursuivaient et, en voyant Livaï et Farlan, ils leur demandèrent s'ils n'avaient pas vu une fille dans les parages. Les hommes ont alors reconnu les deux chefs du fameux groupe de voyous et préfèrent les amadouer.

Furlan et Livaï ne répondirent pas. Selon les traqueurs, elle aurait tenté de passer par le onzième escalier qui mène vers l'extérieur, sans payer. En réalité, la jeune fille tenait contre elle un petit oiseau blessé qu'elle voulait remettre en liberté à la surface. C'est alors qu'un des hommes vit la fille et s'introduit dans la maison sans autorisation, pour aller la prendre. Il posa une main sur le bras de Livaï par compassion, quand ce dernier lui coupa une partie de la main.Livaï n'en resta pas là et lui donna cinq coups de poing avant de le jeter à la porte, tout en lui disant de ne pas le toucher avec sa main crade, sinon il risquerait de le salir.

Par la suite, Livaï et Farlan recrutèrent cette fille qui se nommait Isabel Magnolia dans leur groupe. Ils l’entraînèrent à utiliser la Manoeuvre Tridimensionnelle. Quelque temps plus tard, un homme mystérieux attendait le trio devant leur maison. Il proposa un travail de la part d'un homme puissant en échange d'une belle récompense.

Levi vs erwin

Livaï affronte Erwin.

Il les conduit alors en haut du onzième escalier, où ils eurent une discussion avec cet homme dans un chariot huppé. Cet homme leur promit un passeport de citoyenneté ainsi que beaucoup d'argent aux trois jeunes gens, s'ils acceptaient la mission. Un peu plus tard, le trio se déplaça dans la ville avec leurs équipent tridimentionnel et ils renversèrent un chariot remplit de caisses de pommes. Les soldats de la police militaire tentèrent alors de les arrêter, mais ils se firent rapidement semer. C'est ainsi que le Bataillon d'Exploration repris la relève.

Livaï capturé par le bataillon

Livaï capturé par Mike, et forcé de faire une entente avec Erwin

Il y eut une course-poursuite dans les rues de la ville souterraine et finalement, les trois bandits se firent rattraper. Livaï désarma Mike Zacharias avec un simple petit couteau, et quand il était sur le point de le tuer, Erwin Smith protégea son camarade.  Lorsque Livaï remarqua que ses amis avaient été capturés, il déclara forfait. Ils se firent donc menotter par les soldats et mis à genoux devant Erwin. Ce dernier leur posa une série de questions sur la provenance de leur équipement tridimentionnel et comment ont-ils appris à les utiliser, mais Livaï refusa d'y répondre. Mike plongea alors la tête de Livaï dans une flaque d'eau sale à ses pieds pour lui mettre la pression. Furlan répondit finalement à sa place, pour ne plus voir son ami se faire tabasser. Livaï donne enfin son prénom et Erwin lui proposa d'aller en prison avec ses deux compagnons, ou de rejoindre le Bataillon d'Exploration, car sa force pouvait leur être grandement utile. Après un court temps de réflexion, Livaï finit par accepter.

Nouvelle Mission

Réaction de levi voyant la poussière

Réaction de Livaï quand à la saleté de sa chambre.

Erwin utilisa du chantage pour faire en sorte que Livaï rejoigne le Bataillon d'exploration et qu'il devienne ainsi un soldat de l'Armée Humaine. Évidement, Livaï est contraints d'accepter et il rejoint donc le Bataillon. Son but avec Furlan et Isabelle sera de récupérer des documents importants et aussi de tuer Erwin Smith. Par la suite, ils ont été acceptés directement dans le Bataillon sans même faire les camps d'entraînements requis, car, Erwin était persuadé qu'ils étaient des éléments clé dans la réforme du Bataillon d'exploration.[30]

Par la suite, Falgon les dirigea vers leur chambre. La pièce était composée d'un lit superposé. Quand Livaï s'approcha du lit, il toucha le bois du meuble et, un tas de poussière tomba, ce qui le dégoûta.
Technique de Livaï

Livaï explique que les lames ne sont faites que pour couper la nuque et rien d'autre[30]

Falgon dit que, comme ils vivaient sous terre dans la saleté et la poussière, ils étaient probablement habitués à la saleté, mais ici, il y avait de la propreté, de l'ordre et du rangement. Livaï se tourna vexé et le traita de bâtard. Les deux hommes allaient se disputer mais Furlan les interrompis en s'excusant de l'attitude de Livaï et ajouta qu'ils tâcheraient de garder l'endroit propre. Il rappela à Livaï qu'ils ne voulaient pas inutilement attirer de l'attention sur eux puisqu'ils étaient là pour deux raisons; récupérer des documents et les transmettre à Nicholas Rovoff et tuer Erwin Smith.
Levi tourne et bat la cible de bois

Livaï et son style de combat

Par la suite, ils se dirigèrent vers un camp d'entraînement. Le but était de couper les Titans en bois. Livaï prit les sabres et les tint de manière différente de la manière standard des soldats. Il les tenaient de façon inversée. Falgon lui dit que, s'il voulait se faire tuer, c'était la meilleure manière. Livaï lui dit de lui foutre la paix car, les lames ne sont faites que pour couper la nuque et rien de plus. La technique utilisée pour accomplir cet unique objectif n'avait pas d'importance tant que l'objectif était atteint. Plusieurs personnes tentèrent de couper la nuque des Titans en bois mais pour certains, leurs lames se cassèrent. Livaï, lui, utilisa son propre style de combat et tourna très vite afin de couper la nuque. Il allait trop vite pour que les autres soldat puisse le voir passer à l'action mais, ils ne voyaient que le résultat, les nuque des titans coupées. Puisque le trio n'avait toujours pas trouvé les documents, les trois
Livaï sourit

Livaï accepte de faire confiance à ses amis.

amis conclurent qu'Erwin devait probablement garder de tels informations sur lui en tout temps et que cette expédition était la meilleure opportunité pour tuer Erwin et voler les documents puisque tout le monde serait concentré sur les Titans, mais Livai dit a ses amis de rester derrière lui. Aucun d'entre-eux n'avait affronté de Titan au par avant et que ce sera très dangereux. Les amis de Livai réussirent à convaincre le jeune Ackermant de leur faire confiance, ce que ce dernier accepta en souriant.

Vers la lumière

Démarrer une discussion Discussions à propos de « Livaï Ackerman »